Memento Mori
Vidéo pigments

Paris, 2011.
Stop motion animation photos pigments///


"Souviens-toi que tu vas mourir"

Projet sur le temps qui passe et la recherche d'un Carpe Diem.

Memento Mori est constitué d'une vidéo d'un crâne en cire qui fond, sur lequel interfère un travail sur la matière. Deux grands formats photographiques  ainsi que 30 photographies de cabinet de curiosité retravaillé aux pigments, cire, céramiques, vernies et paillettes. 250 screen-shoot de la vidéo découpe le temps qui passe.


//"Remember that you are going to die" Project on the passing time and search for a Carpe Diem.
Memento Mori consists of a video of a melting wax skull, on which a work on the material interferes. Two large photographic formats as well as 30 photographs of cabinet of curiosity reworked with pigments, wax, ceramics, varnishes and glitter. 250 screen-shoot of the video cuts out the time that passes.




voix off citations Fernando Pessoa, Le livre de l’intranquilité.



J'en ai un. Il attend son heure.

Je suis.

Mon crâne.

Je le porte en moi.

Je porte en moi un traître, qui disparaît.

J'habite le labyrinthe de mon crâne.

Et qui donc à l'intérieur de moi suis-je venue remplacer ?

Et si la mort j'étais ?




Je suis Dieu, je suis héros, je suis philosophe, je suis démon, je suis monde, je suis aveugle, je suis fantasme, je suis absurde, je suis fragments, je suis rire, je suis paradoxe, je suis poussière, je suis vide, je suis rêve, je suis abstraite,ce qui est une manière fatigante de dire que je ne suis pas.

Je suis héros, Je ne suis pas.

Je-ne-sais-quoi. Je ne sais même pas si je ne sais rien.
Rien. Je ne suis pas davantage. Je ne suis pas.
Être ou ne pas être.
J'existe sans le savoir, et je mourrai sans le vouloir. Je suis l'intervalle entre ce que je suis et ce que je ne suis pas, entre ce que je rêve et ce que la vie a fait de moi, je suis la moyenne abstraite et charnelle entre deux choses qui ne sont rien - et moi je ne suis pas davantage. Je ne suis pas davantage, je ne suis rien.

Rien ? "presque rien". Rien d'autre.



Moi le hasard, moi la matière méprisable, moi l'impur fille du temps..

Je ne suis que le butin du temps.

Je ne suis que la putain du temps.

Et je veux être moi sans conditions.




Je porte en moi un traître, la sortie est à l'intérieur. Je me sens matière morte, je gis la vie. Je trembles, je claque des dents.

Je ne suis que le butin du temps.
Tu n'es que le butin du temps.



Mark
(CC) CHARLOTTE CORNATON